Vinko Globokar fête

Le festival Densités a eu la bonne idée d’inviter un enfant du pays, le compositeur et improvisateur Vinko Globokar, sur sa vingt et unième édition en octobre dernier (2014).
Vinko Globokar est venu à Fresnes en Woëvre avec son trombone ; il a improvisé avec jubilation, associé à son ami de toujours, le clarinettiste Jaques DiDonato.

Jacques Di Donato au festival Densités 2014
Jacques Di Donato au festival Densités 2014
Vinko Globokar
Vinko Globokar au festival Densités
Vinko Globokar fête ses 80 ans ! @ l’improviste

Jacques et ses comparses – les clarinettistes Christian Chiron, Isabelle Duthoit, Yannick Herpin, Nicolas Nageotte, et le percussionniste Roméo Monteiro – avaient concocté un programme spécial constitué de compositions de Vinko Globokar, et à l’intérieur duquel des moments d’improvisation venaient se glisser.
Aucun micro, malheureusement,  n’est venu capter ce très beau moment de partage et de jubilation dans le geste. Les musiques de Vinko Globokar  appellent l’incarnation. On ne peut pas ne pas s’engager pleinement lorsqu’on les joue.
En écho à ce moment d’émotion vécu en Lorraine, A l’Improviste vous offre la rediffusion d’un portait de Vinko Globokar, réalisé en 2009, au moment de lacréation par l’ensemble HIATUS de Damdaj, de Vinko Globokar.

 Le programme du 25 octobre 2014 sur le site du Festival Densités
“L’œuvre de Globokar est difficilement classable, comme la liberté elle-même. Compositeur hors norme, improvisateur, proche à certains égards de la performance, son répertoire véritablement porté par la question sociale et politique compte plus de 120 pièces. Il s’étend de la musique symphonique aux pièces pour soliste, impliquant le plus souvent des éléments “extra-musicaux” qui font partie intégrante de la musique elle-même. La question du corps de l’interprète est naturellement au cœur de son dispositif. Outre l’exigence de la plus grande rigueur instrumentale, il déplace le musicien de sa position naturelle : il peut parler, taper des pieds, chanter…
A l’occasion de son 80ème anniversaire, le festival Densités célébre ce compositeur européen, né en Lorraine à Anderny, et propose d’éclairer cette œuvre en mouvement. En sa présence, Densités a composé un programme réunissant six instrumentistes autour du clarinettiste Jacques Di Donato, ancien soliste du Nouvel Orchestre Philharmonique, professeur au Conservatoire National Supérieur de musique de Lyon et improvisateur hors pair. Un temps intense de musique et de partage au travers de témoignages et de cadrages avec bien sûr de beaucoup de musiques à écouter et à voir !”
 
« Le plus original chez Globokar, c’est l’homme mélangé : yougoslave de naissance, mais né en France, slovène devenu, par l’éclatement des nations balkaniques, mais allemand et français de culture. Cela me fait penser aux paysages frontaliers, chers à Claudio Magris : un pied dans la latinité, un pied dans le monde slave ! Oui, un homme de confluences »
Gilbert Amy, compositeur, in Catalogue Ricordi.
(Extraits du site du Festival)

PLUS //  L’article “Vinko Globokar : Le langage, la complexité, la musique
Sur Le Forum Régional des Musiques Nouvelles

 

http://www.francemusique.fr/emission/l-improviste/

modisti

About: modisti

Experimental Music and sound art Archive. If you want to propose some work for the file you have to register as a user

Categories: radio