Festival PiedNu 2015
Cette année nous avons le plaisir de voir et revoir certains artistes qui ont marqué la programmation des concerts à PiedNu. Au programme pendant une semaine de la musique bien sûr mais aussi de la danse : En-joy de Emmanuelle Vo-Dinh + David Monceau, un ciné concert de L’inquiétant suspendu, une exposition au MuMa et une conférence à l’ESADHaR de Jacques Perconte. Sans oublier un workshop le week end précédent le festival pour les étudiants de l’école d’art, dont une présentation sera faite le dimanche 29 mars à 18h, puis la soirée de concerts à 20h30.

 

 

  • 18H00 – PIEDNUORCHESTRE D’INSTRUMENTS ELECTRONIQUES / IMPROBABLES / ACOUSTIQUES

    Atelier d’improvisation sonore sur smartphones, tablettes, et autres dispositifs 
    (ouvert au étudiants de l’école d’art – samedi et dimanche)
    En guise de préambule, nous manipulerons des objets réels glanés ici et là pour en capturer la signature sonore. Nous improviserons ensuite en temps réel sur ces matières sonores, à l’aide d’appareils mobiles (téléphones, tablettes, ordinateurs tactiles).

    20H30 – PIEDNU

    JEAN-YVES GRATIUS

     

    Jean-Yves Gratius s’implique comme violoncelliste-improvisateur dans des projets transdisciplinaires (danse, théâtre) et de musiques amplifiées. Il développe également ses propres interfaces sonores à l’aide d’objets, du logiciel temps réel Pure Data et de divers capteurs.

    PHIL MINTON + AUDREY CHEN (voix)
    (Londres) / (Baltimore / Berlin)

     

    En mettant principalement l’accent sur l’interaction entre les sons émis par la bouche et les cordes vocales, Minton et Chen sondent les profondeurs de leur plus inhérents et plus corporels instruments. Leurs improvisations sont courageuses, fragiles, affamées, passionnées, tumultueuses, ululantes et animales, mais aussi à tous les égards humaines. Ils expriment, prononcent et articulants intensément (à leur façon) les nombreuses nuances de leurs conditions individuelles et collaboratives.
    Ils jouent en duo depuis 2005, avec des concerts et tournées en Europe, aux Etats-Unis, en Chine et au Brésil. En 2013, l’album de leur duo, By the Stream, est sorti chez SUBROSA (Bruxelles)
    http://www.subrosa.net/en/catalogue/soundworks/phil-minton—audrey-chen.html


    top

  • 20H30 – CONSERVATOIRE A. HONEGGERAUDE ROMARY violoncelle?
    JÉRÔME NOETINGER électroacoustique

     

    Après une première résidence de travail en mars 2014, Aude Romary et Jérome Noetinger ont fixé différents modes de liaisons et de jeux entre leurs instruments, soit le violoncelle d’une part et un dispositif électroacoustique (bande magnétique, micros, haut-parleurs…) d’autre part.?Le micro ausculte le violoncelle qui sculpte l’air dans des battements diaphanes.?L’instrument acoustique est étendu par des mini-haut-parleurs, des micros et des ressorts accrochés à même sa surface pour le transformer en caisse de résonance ou le faire rentrer en vibration.?Ses cordes deviennent des supports pour faire défiler la bande magnétique.?Sans oublier une grande part d’improvisation !
    ?http://vimeo.com/105279691

    REINHOLD FRIEDL

     

    Vie à Berlin. A étudié le piano avec Renate Werner à Stuttgart et avec Alan Marks et Alexander von Schlippenbach à Berlin, composition avec Witold Szalonek et Mario Bertoncini à Berlin. A également étudié les mathématiques. Reinhold Friedl a reçu des bourses de composition à Paris, Rome, Marseille, Amsterdam, Los Angeles et donné des concerts en Europe, Amérique du Nord, Australie et au Japon. Il a reçu des commandes de la ville de Berlin, Wiener Festwochen Vienne, Autriche (Xenakis[a]live !), the BBC London (1st string quartet), Berliner Festspiele & ZKM Karlsruhe (“Neo-Bechstein”), Commande d’Etat de la France (2nd String Quartet, premiered by Diotima). Il a développé des techniques de jeu du piano directement sur les cordes et inventé pour cela le terme “inside-piano”. Reinhold Friedl a collaboré avec beaucoup d’artistes comme Sasha Waltz (danse), Frank Castorf (Volksbühne Berlin), Lillevan (vidéo), Bernhard Schütz (Schumann Dichterliebe) et a participé à plus que 40 CDs avec des musiciens comme Lou Reed, Helmut Oehring, Keiji Haino, Carsten Nicolai, William Bennett, Elliott Sharp.


    top

  • 20h30 – LE TETRISCHRISTINE GROULT / BEATRIZ FERREYRA

     

    Deux grandes dames œuvrant dans la musique électroacoustique et plus précisément acousmatique, dans la lignée de Pierre Schaeffer, vous embarquent dans une expérience insolite où les entrelacs de leurs sons brillamment organisés et transformés ouvrent sur un univers musical au pouvoir évocateur. Un plongeon vers l’imprévisible et l’inouï. Beatriz Ferreyra nous séduit par une énergie cinétique époustouflante qui se déploie dans de vastes espaces. Christine Groult s’adresse à l’émotion. C’est le potentiel poétique des sons et la recherche de nouvelles dramaturgies sonores qui l’intéressent particulièrement. Les œuvres seront interprétées sur acousmonium à travers un dispositif de projection du son : une sorte d’orchestre composé de haut-parleurs de différentes “couleurs” et de différentes puissances, disséminés dans l’espace du concert.

    Christine Groult compose des musiques de concert, de théâtre, de chorégraphie, de documentaire et de vidéo. Ces travaux font régulièrement l’objet de commandes d’Etat. Depuis 2011, elle expérimente aussi l’improvisation en live, notamment en duo avec Beatriz Ferreyra. Elle participe à des jurys et colloques internationaux. 
    Elle inscrit son travail dans la recherche d’une musique expressive qui s’adresse à l’émotion. C’est le potentiel poétique des sons (enregistrement et transformations) et la recherche de nouvelles dramaturgies sonores qui l’intéressent particulièrement.

    Beatriz Ferreyra est née à Cordoba, Argentine en l937 A travaillé au Groupe de Recherches Musicales (G.R.M.) du Service de la Recherche de l’O.R.T.F. sous la direction de Pierre Schaeffer (l963 – 70), où elle collabore à la réalisation de son disque “Solfège de l’Objet Sonore. En 1975 fait partie du Collège de Compositeurs du IMEB. Est primée lors de concours internationaux de musique expérimentale. Participe à des colloques et à des séminaires, reçoit des Commandes d’Etat et des associations musicales en France et à l’étranger. Compose pour spectacles, films, vidéo, documentaires, ballets, et musicothérapie. A fait partie des Jurys pour des concours internationaux de musiques expérimentales. Ecrit des articles pour des livres et des revues. Son œuvre est éditée sur différents labels en France et à l’étranger.


    top

  • 12H15 – MUMAENSEMBLE ]H[IATUS

     

    L’ensemble ]h[iatus est un ensemble international de musique contemporaine créé à l’initiative de la violoncelliste Martine Altenburger et du percussionniste Lê Quan Ninh.
    Modulaire et à géométrie variable, sa particularité est que la majorité – sinon la totalité – de ses membres possède à la fois une expérience d’interprète et d’improvisateur.
    Les projets que présente cette formation reflètent pleinement cette réalité : plus que d’interpréter des pièces du répertoire du XXème et XXIème siècle, il s’agit pour l’ensemble de proposer des parcours mêlant pièces écrites et improvisations dans une oscillation permanente entre les deux disciplines mettant en valeur les cohérences ou les ruptures de pratiques artistiques que l’on considère trop souvent comme antinomiques. Les expériences longuement éprouvées de l’interprétation et de l’improvisation fondent la vision singulière de la musique contemporaine que l’ensemble veut partager : une musique ne venant pas seulement de celles et ceux qui l’écrivent mais aussi de celles et ceux qui la jouent, qui sont, en quelque sorte, chaque jour sur le terrain du sonore, qui en éprouvent les transformations dues à une patiente proximité avec le matériau musical et l’instrument.

    20H30 – LE PHARE

    EN-JOY, DE EMMANUELLE VO-DINH ET DAVID MONCEAU
    (Une programmation du Phare)

     

    Cela fait 14 ans qu’Emmanuelle Vo-Dinh et David Monceau se connaissent et travaillent ensemble. Ce n’est donc pas une nouvelle rencontre qui va être fondatrice de ce dialogue entre musique, voix et corps mais bien la complicité tissée au fil du temps. Marteler, souffler, secouer, hurler, incorporer n’importe quel rythme émergeant et ainsi produire des matières pulsionnelles dans des états de corps à la fois archaïques et sophistiqués sont autant de possibles qui guident la quête. Il s’agit de trouver des formes de résistance, d’avancer masqué et de frayer un chemin au désir. Les pistes sont nombreuses, les rituels plus ou moins certains mais une chose est sûre pour ces deux artistes : « Nous sommes aussi des vieux enfants qui ont la nostalgie des icônes rock n’ roll ayant bercé nos années de jeunesse et dont nous pouvons parler avec admiration et affection : le rock n’ roll a pour nous la vertu d’une jeunesse éternelle ».
    Céline Roux

    ID M THEFT ABLE

     

    Scott Spear aka Id M Theft Able est un artiste sonore improvisateur en provenance du fin fond de la forêt près de Portland, dans le Maine. Sa musique se compose principalement de sa voix combinée à des bruits qu’il enregistre dans la nature (eau, oiseaux…), d’objets divers, de magnétophones bidouillés, de cassettes trafiquées, pour créer des collages sonores qui se réinventent à chaque concert. Le concert de Id M Theft Able est une expérience à vivre.
    Id M Theft Able a sorti des dizaines de cassettes , LP… et a fait des centaines de concerts.


    top

  • 12h15 – MUMAALESSANDRA ROMBOLA

     

    Alessandra Rombola est une musicienne impliquée dans différents aspects de la musique. Elle est l’une des flûtiste les plus actives en Espagne, travaillant dans le domaine de la musique contemporaine et de l’improvisation.
    Musicienne classique de formation, (Professeur de flûte traversière au Conservatoire de Madrid, de troisième cycle et de maîtrise en interprétation au Trinity College of Music de Londres, Spécialisation en musique contemporaine au Conservatoire Supérieur de Strasbourg) son intérêt principal est la musique expérimentale ainsi que les installations sonores, l’art vidéo, la danse et la poésie.
    Elle a collaboré avec certains des musiciens les plus importants de la scène européenne de l’improvisation et a été invité à différents festivals en Europe et au Liban. A présent, elle joue en duo avec Michel Doneda (saxo), dans le trio O3, avec Ingar Zach (percussions) et Esteban Algora (accordéon) et en duo avec le percussionniste Nuria Andorra.

    20h30 – PIEDNU

    DAUNIK LAZRO

     

    Daunik Lazro est certainement l’un des saxophonistes les plus intransigeant et respectés pour son engagement dans la musique improvisée comme dans des causes radicales, à travers une carrière remarquable émaillée de collaborations prestigieuses, de Joe McPhee à Doneda en passant par Tchamitchian.?On notera également le magnifique “Songs from the Spanish Civil War”, sorti chez Léo Records avec le quartet de Ramon Lopez… Lazro est un musicien qui emporte au premier souffle l’auditeur dans un monde profond et infini porté par les notes ténébreuses de son célèbre saxophone baryton, devenu son indéfectible compagnon.?C’est avec cet instrument qu’il visite les rhizomes profonds du jazz des origines en cherchant dans les tréfonds du métal la force primitive des éléments. Les solos de Lazro sont rares, mais cet exercice difficile correspond au lyrisme brut de sa musique. Au l’aube de ce siècle, Lazro avait enregistré sur le label marseillais Emouvance un remarquable “Zong Book” en solo où l’on trouvait cette recette faite de grandes dynamiques entre les basses voluptueuses du baryton et ses aigus déchirés à la limite de la rupture.
    Franpi Barriaux, Sun Ship

    HUBBUB
    Frédéric Blondy – piano
    Bertrand Denzler – saxophone ténor
    Jean-Luc Guionnet – saxophone alto
    Jean-Sébastien Mariage – guitare électrique
    Edward Perraud – percussions

     

    En 2014-2015, HUBBUB a 15 ans.
    Depuis sa création, le groupe a joué en France, en Angleterre, en Belgique, en Suisse, au Canada, aux USA, au Portugal, en Serbie et en Autriche, et participé à de nombreux festivals. Il a publié 4 CD sur les labels Matchless et For4Ears ainsi qu’un DVD sur OE dans l’O en collaboration avec Clotilde Aksin. HUBBUB se situe au carrefour des musiques actuelles et de la musique improvisée contemporaine. Les musiciens travaillent la matière sonore pour créer un espace dilaté, peuplé de strates, d’enchevêtrements, de résonances, de zébrures, d’étirements, de points et de traits, à la frontière des mondes acoustiques et électriques. La longévité du groupe a permis à ces cinq improvisateurs de développer un univers commun qui confère à HUBBUB une identité immédiatement reconnaissable, l’individu se mettant entièrement au service du groupe. « Chez Hubbub, c’est le très haut degré d’imbrication collective qui fait toute la rareté et le prix de la musique. » (Jean-Michel Van Schouwburg, Jazz Around).


    top

  • 20h30 – PIEDNUMICHEL DONEDA + JONAS KOCHER 
    Michel Doneda : saxophone soprano
    Jonas Kocher : accordéon

     

    Accordéon et saxophone, une association somme toute des plus classique, mais, attention, le panneau indicateur ne fait jamais la route. Kocher et Doneda ont, chacun à leur manière, réinvestit leur instrument respectif en s’intéressant à l’infiniment petit, à la matière, et aux textures sonores insaisissables, les projetants dans le réel des espaces traversés.
    Ils improvisent, mais cette « spontanéité » a été longuement travaillé afin de laisser l’énergie circuler avec le moins de parasitage possible. Prendre le corps du mouvement comme l’on prend un train, ses jambes ou encore ses rêves. Quoiqu’il en soit, le véhicule élaboré en temps réel par le saxophone et l’accordéon est assez large pour accueillir chaque voyageur curieux de suivre une route qui n’existera que pour lui, dans le temps d’une écoute sans but mais fortement stimulante pour les sens.

    L’INQUIETANT SUSPENDU (ciné concert)
    La Coquille et le Clergyman de Germaine Dulac, 1927, 40 mn
    musique de L’Inquiétant Suspendu
    Pascale Berthomier  : violoncelle, carillon
    Xavier Vochelle  : guitare baryton, samples, textures
    (sur une proposition du Havre de Cinéma)

     

    Réalisé d’après un scénario d’Antonin Artaud, La Coquille et le Clergyman de Germaine Dulac est considéré comme l’un des premiers exemples du cinéma surréaliste. Cet objet filmique non identifié, sombre, chargé d’une forte symbolique érotique, est une vision fantasmagorique sur la frustration, la culpabilité et l’ordre établi, ce qui lui a valu d’être censuré à sa sortie en Angleterre : « il est si obscur qu’il semble pratiquement dénué de sens, mais si sens il y a, il ne saurait être qu’inconvenant  ». 
    Composée en 2009, la musique du duo L’inquiétant Suspendu recherche la corrélation avec les images par le biais d’un univers sonore intemporel, vertigineux, sombre et parfois décalé qui ressasse toujours le même thème sous différentes formes en relation avec l’obsession du personnage central.


    top

  • 15H00 – MUMAENSEMBLE PROXIMA CENTAURI
    Marie-Bernadette CHARRIER : direction artistique et saxophone
    Clément FAUCONNET : percussion
    Christophe HAVEL : dispositif électronique
    Géraldine KELLER : voix

     

    Fondé à Bordeaux par Marie-Bernadette Charrier et Christophe Havel, Proxima Centauri est un ensemble de musique de chambre qui place la création artistique au coeur de son travail. En relation constante avec les compositeurs, il favorise le développement d’un nouveau répertoire original – qui intègre en particulier les nouvelles technologies au sein de la tradition du musicien interprète – en pratiquant une politique de commande active auprès de compositeurs tels que T. Alla, S. Movio, B. Dubedout, A. Corrales, B. de la Fuente, J. Arroyo, C. Havel, G. Racot, P. Jodlowski, Z. Moultaka, J. Nordin, C. Maïda, M. Escalona-Mijares, J-L. Agobet, A. Mincek, J-M. Lopez-Lopez, F. Rossé, A. Edler-Copes, N. Tzortzis, K. Sakai, O. Strasnoy, A. Markeas…
    Placés sous la direction artistique de Marie-Bernadette Charrier, les cinq musiciens qui constituent l’ensemble invitent volontiers d’autres artistes à collaborer sur des projets spécifiques : d’autres musiciens bien sûr, qu’ils soient interprètes ou improvisateurs, mais aussi danseurs, plasticiens, acteurs, vidéastes, avec une attention singulière portée à la scénographie et à la mise en lumière.
    La renommée de l’ensemble ayant depuis longtemps dépassé les frontières de l’Aquitaine, il est régulièrement invité à se produire dans des festivals en France et à l’étranger (SIMC, Ars Musica, festival Sonorities, Suona Francese, 38ème Rugissants, festival « Les Musiques », Sintese…) et réalise des tournées en Europe, aux Amériques, en Asie et en Océanie.

    20h30 – PIEDNU

    TERRIE EX + PAAL NILSSEN-LOVE
    Terrie Ex : guitare électrique (Pays-Bas)
    Paal Nilssen-Love : batterie (Norvège)

     

    Ex et Nilssen-Love se sont d’abord rencontrés à l’automne 2005 lorsque Original Silence a fait des concerts en Italie . Le groupe se composait de Thurston Moore, Jim O’Rourke, Mats Gustafsson. Après le premier concert, un consensus immédiat s’est créé, le trio Pupillo, Ex et Nilssen-Love devait se rencontrer à nouveau.
    OFFONOFF a été créé en 2005 et la volonté est de maintenant le restreindre à un duo de guitare et percussions. La musique est improvisée, avec une forte influence ainsi que des références au rock, au métal, au bruitisme, et en réalité, à la musique africaine.
    Terrie Ex est surtout connu pour son travail avec le groupe hollandais de rock The Ex. The Ex est sans doute l’un des groupes de rock les plus intéressants d’Europe et a repoussé pendant 30 ans les limites de la musique et des textes politiques. Terrie Ex gère également son propre label, où il a collaboré avec entre autre avec Han Bennink. Le label a également publié Konono No.1. En tant que guitariste il est connu pour être le plus puissant. Rythmique très étrange, tonale et toujours très physique dans son approche de l’instrument et de l’improvisation.
    Paal Nilssen-Love a d’innombrables enregistrements et concerts à domicile mais aussi à l’étranger, il s’est imposé comme un batteur puissant avec une grande énergie et une grande endurance. Il démontre un engagement continu à briser les frontières physiques et musicales et est constamment à la recherche de nouveaux défis et de nouvelles constellations.

    KONK PACK
    Thomas Lehn : synthétiseur
    Tim Hodgkinson : clarinettes
    Roger Turner : batterie

     

    Fondé voilà plus de dix ans par l’Allemand Thomas Lehn, celui dont le synthétiseur analogique rayonne de stridences surréalistes, Konk Pack mêle avec passion l’énergie du punk et la spontanéité de l’impro. libre aux plus féroces nuisances sonores. Avec la guitare couchée ou les clarinettes saugrenues de Tim Hodgkinson, la batterie ultime et les percussions hybrides du farfadet Roger Turner.
    Joel Pagier


    top

  • Lun. 30, jeu. 2 et ven. 3 – MUMA (scolaire)CONCERTS-ATELIERS DE MARTINE ALTENBURGER

     

    Créer des moments d’écoute et de concentration autour d’un déroulement sonore dont la forme n’appartient plus aux cadres classiques de la mélodie, du refrain ou du rythme mais permettent de construire des d’outils musicaux liés à l’espace, au silence, aux sons environnants.
    Au cours des ateliers, dès les plus jeunes âges, Martine Altenburger proposera des situations musicales simples (rouler des billes, déchirer du papier, frotter des pierres, etc.) afin d’amener l’enfant vers ces instants d’écoute, ces moments encore fugitifs où il va s’ouvrir au monde extérieur et ainsi prendre conscience donc apprivoiser son environnement.


    top

  • du 3 au 17 avril 2015 au MUMA
    Haute Normandie, Marines, sans titre n°1
    Une oeuvre de Jacques Perconte présentée au MuMa du 3 au 17 avril 2015

    Le vent souffle et pousse délicatement l’humidité de l’écume à la verticale des falaises pour le déposer sur les feuilles des arbres, en soufflant, il emporte les couleurs et les formes se mélangent presqu’à l’infini. Cette Normandie se rappelle nouvelle à chaque fois que l’on y pose le regard.
    Jacques Perconte, à propos de Haute Normandie, Marines, sans titre n°1 (2015, Film infini, diffusion générative, dimensions variables)

    Vernissage le 3 avril au MuMa à partir de 18h.
    Une conférence aura lieu à l’ESADHaR le mercredi 1er avril à 14h.

La programmation complète et les infos pratiques sont sur le site du festival : http://piednu.fr/festival-2015/

 

du 29 mars au 4 avril
Festival PiedNu 2015
musiques nouvelles et expérimentales

10é édition du festival PiedNu au Havre.

 

modisti

About: modisti

Experimental Music and sound art Archive. If you want to propose some work for the file you have to register as a user

Categories: Concerts