loginlogin

kontact sonores 2011

image

C’est du 4 au 9 avril 2011 que Kontact sonoreS se déploie dans la ville de Chalon Sur Saône pour sa troisième édition.

Cette année encore, des délices sonores les plus fous: Une soirée magique d’ouverture aux salons du Colisée avec Carton park, un spectacle interactif électro-animé pour les plus jeunes et les plus vieux.
Avec notre nouveau partenaire L’arrosoir, nous vous avons concocté une soirée avec Erik M, talentueux manipulateur de vinyles, acompagné du saxophoniste impro Quentin Rollet, mais aussi le grand Bernard Lubat, poète pianiste des plus dynamiques.
Nous accueillerons au sein de Nicéphore Cité les artistes Frédéric Acquaviva, Emmanuelle Gibello et Erik le belge qui nous emmènerons avec leurs musiques sensibles et hétéroclites dans les arcanes de nos émotions.
Le grand acousmonium du conservatoire aura le privilège d’accueillir Bernard Parmegiani, pionnier de la recherche sonore ainsi que Beatriz Ferreyra, collaboratrice de Pierre Schaeffer pour un concert exceptionnel en multidiffusion.
Lapéniche sera le lieu de la décadence sonore avec Tep, Jankenpopp, Tim Exile , Dj Scratchface, Beaucoup Beaucoup, Fat32 mais aussi les attractions interactives d’une fête foraine des plus folles du collectif Eniarof.
Cette édition s ‘enrichit d’évènements questionnant la musique d’aujourd’hui:
Une exposition de photos de L’INA, une projection d’un documentaire culte en collaboration avec la Bobine La leçon de musique de Pierre SCHAEFFER.

Électriques et éclectiques, les sons de KS vous titilleront les oreilles.

Organisé par l’association Travers de Son et soutenu par Nicéphore Cité, cet événement est en partenariat avec des structures dédiées aux musiques actuelles (Lapéniche), à la recherche en image et son (IUT, Nicéphore Cité), à l’étude des musiques électroniques et électroacoustiques (Conservatoire à Rayonnement Régional), le Colisée (Salle dédiée à l’évènementiel), L’Arrosoir (JazzClub), La Bobine (Cinéma d’art et d’essai).

PROGRAMMATION 2011

MERCREDI 23 FEVRIER // Plantigrade + Pierrot + Jean Marc WEBER //

LUNDI 4 AVRIL // La leçon de musique de Pierre SCHAEFFER //

MARDI 5 AVRIL // Carton Park (GangpolMit + Juicy Panic) + Deco: Little Dream Factory avec Infrapooh//

MERCREDI 6 AVRIL // Erik M + Quentin ROLLET + Bernard LUBAT //

JEUDI 7 AVRIL // Emmanuelle GIBELLO + Frédéric ACQUAVIVA + Eric Van OSSELAER //

VENDREDI 8 AVRIL // Bernard PARMEGIANI + Beatriz FERREYRA //

SAMEDI 9 AVRIL //Tep + Fat 32 +BeaucoupBeaucoup+ Dj Scratch Face AKA Jerus + Jankenpopp + Tim EXILE (Annulé) + Fete Foraine Folle ENIAROF  +Soirée Youtube chez Aby Warburg //

DETAIL DE LA PROGRAMMATION PLUS BAS…

MERCREDI 23 FEVRIER : LAPENICHE-19H00- TOUT PUBLIC- Gratuit

//PLANTIGRADE//

homme-ours-orchestre.Il chante, joue du tom basse, de la grosse caisse d’enfant, du melodica, du glock and spiel, du cümbüs, du synthétiseur, du toy piano, de l’ordinateur etc…. et tout ça en même temps.. Pop experimentale,  instantané, emplie de joie, qui donne un déhanché ambigu,. Votre tête ira d’avant en arrière sans que vous ne puissiez vous contrôler.

//PIERROT//

Joyeux luron ardéchois, cette insolent saxophoniste nous donne (car oui, il se donne) une interprétation de Grab It !(1999) composé par Jacob Ter Veldhuis. Court, intense, efficace, cette « pièce » se base sur des enregistrements de prisonnier attendant dans les couloirs de la mort au Etats Unis. Attention ça va très vite.

//JEAN MARC WEBER//

Titre : Absolue Tranquillité
Durée : de 20 à 30mn
Performance de musique électroacoustique en direct en projection quadriphonique.
Création.

LUNDI 4 AVRIL : LA BOBINE – 19H30 – tout public

Entrée : 5.20€ tarif unique

// La leçon de musique de Pierre SCHAEFFER //:de la musique concrète à la musique même. Réalisé par Nat Lilenstei – 1978 – 48’47 min – Documentaire        Projection en présence de la compositrice Beatriz Ferreyra, qui fut l’assistante de Pierre Schaeffer.

Dans cette curieuse leçon de musique, Pierre Schaeffer explique tout d’abord sa “trahison”, son intérêt pour le son naturel d’un corps sonore, son travail de recherche, sa position nostalgique face aux problèmes musicaux contemporains.

Ce film documentaire nous montre Pierre Schaeffer faisant tourner 3 tourne-disques dans le studio de la radio afin de réaliser ses études, ainsi qu’une séance de leçon de musique où il explique à un Mozart fictif ce qu’est la musique concrète.
Une tentative de réconciliation avec Mozart joué par Daniel Mesguish, invité insolite avec qui il dialogue dans un studio du Conservatoire, au sujet des nouveaux instruments.

Ce document exceptionnel nous permet ainsi d’avoir accès à la pensée musicale de Pierre Schaeffer et à sa philosophie esthétique.

En partenariat avec l’INA

MARDI 5 AVRIL : LES SALONS DU COLISEE – 19H30 – tout public

// CARTON PARK //

En ouverture du festival, le public sera convié dans les Salons du Colisée pour un spectacle joyeux et déjanté: CARTON PARK.

Ce conte électro-rock interactif animé parGangpol und Mit etJuicy Panic séduira des plus petits aux plus grands.

Pour voir la vidéo, click ici

L’équipe de Little Dream Factory et l’artiste Infrapooh vous accueilleront dans leur univers, des p’tits monstres, des couleurs , des bidules, des totems, des mobiles… et 2 colonnes lumineuses qui vous guideront à l’entrée de chaque lieux pendant les 5 jours de festival.
« Bienvenu dans notre petite usine à rêves » LDF&Co

MERCREDI 6 AVRIL : L’ARROSOIR – 20H30 – tout public

Entrée : 5/8 euros
Concerts de musiques improvisées


// ERIKM + QUENTIN ROLLET //

Erik M est l’un des plus brillants représentants d’une électro française élégante et radicale. Il a multiplié les collaborations avec des musiciens aussi différents que Christian Marclay,
Luc Ferrary ou le groupe Voice Crack. Ce soir il sera associé à Quentin «Q» Rollet complice saxophoniste de la formation MOSQ, fondateur avec Noël Akchoté du label
indépendant Rectangle, pour un set libre de tout carcan.

// BERNARD LUBAT //

En deuxième partie, Bernard Lubat prendra possession de l’espace pour un One Jazzman Show innovant empreint de la rigueur des grands improvisateurs.

JEUDI 7 AVRIL : NICEPHORE CITE – 20H00 – gratuit / réservation conseillée

Concerts multidiffusion + vidéo

// EMMANUELLE GIBELLO //

Dompteuse de sons avec des aimants.

Elle nous présente son projet : “Je suis l’écho de l’ombre d’une ombre”, une pièce
inédite.
A l’aide de ses instruments numériques elle tente de renouveler les liens qui
unissent le trio compositeur, interprète, luthier (électronicien / luthier numérique). Ce projet performatif a fait l’objet de différentes collaborations et performances, notamment à Marseille, Paris, Berlin, Montréal et Amsterdam.

Le projet soutenu par le CNC bourse aide à la maquette DICRèAM (2010), DRAC ile de France bourse d’aide à la création (2010).

// FREDERIC ACQUAVIVA //

Frédéric Acquaviva, né en 1967, c:o:m;p:o:s:i:t:e:u:r depuis 1990 (musique acousmatique, installations sonores chronopolyphoniques…). CDs édités par Al Dante ou Casus Belli.

???? >>> Du son à la voix, du sens au son, une musique pour penser avec ses oreilles.

Collaborations avec Marcel Hanoun, Maria Faustino, Pierre Guyotat, FJ Ossang, Isidore Isou, Maurice Lemaître, Henri Chopin, Jean-Luc Parant, Bernard Heidsieck, Broutin ou Loré Lixenberg… Curator de l’exposition Gil Wolman au MACBA, Barcelone, 2010. Création Française de la huitième et dernière partie de « Le Disque » (2009-2010, 320′) : « Eledisqu » pour voix, clavecin et électronique, enregistrée et composée  dans un hôpital psychiatrique, au Prieuré de Romainmôtier, ainsi qu’en résidence dans le Donjon SM de Maitresse Cindy (diffusée le 1er avril dans 8 pays simultanément et de manière décalée)

// ERIC VAN OSSELAER //

Inventeur d’instruments végétaux, improvisateur de bidules, il nous présentera un concert
légumineux. Il interroge les carottes et les pommes de terres, en sort des instruments improbables pour une performance extrêmement musicale. Il nous proposera donc un concert culinaire pour mettre en émoi les papilles de nos oreilles.

VENDREDI 8 AVRIL : CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT REGIONAL – 20H30 – tout public    Entrée : gratuite

Diffusions en acousmonium – live

// BERNARD PARMEGIANI //

Photo Ivan Mathie

Bernard Parmegiani sera encore notre invité d’honneur pour un concert dans le noir.

Pop’eclectic (1968), Du Pop à l’âne (1969), Bidule en ré (1969)

Projections sonores par l’artiste, sans qui ce festival ne serait pas.

De retour à Chalon sur Saône, l’un des pères fondateur de la musique électro-acoustique viendra diffuser sur l’acousmonium du Conservatoire son travail autour de la POP.
Des Doors au chant d’opéra, Bernard va encore nous surprendre et nous emmener loin… loin… très loin… Bernard agit en véritable designer sonore, utopiste d’une musique qui se regarde avec les oreilles et s’écoute avec les yeux. Répétitions, refrains impromptus et sonorités technoïdes avant l’heure rendent son œuvre accessible à tous.

// BEATRIZ FERREYRA //

Beatriz est une grande dame du son, elle a collaboré avec Pierre Schaeffer au sein du GRM. Elle a été élève de Nadia Boulanger à Paris. Beatriz nous présentera une pièce remplie d’humour :
La ba-balle du chien-chien à la mé-mère (2001)
mais aussi quelques délicates surprises sonorement votre.

SAMEDI 9 AVRIL :  LAPENICHE – 21h>4h – 5/6.5/8 euros

Soirée ELECTROSHOCK –Breakcore/Dubstep/Zouk/Experimental/Dancing/GOgO/Grind/Noise/Cut-up speed/Videogames/Bricolage/Mashup/Plunderphonics:

// TEP //

Autant mettre dé nitivement les point sur les i : Tep est le meilleur arti cier électronique français, et son laptop est le plus ouvert d’esprit de tout les ordinateurs. Breakcore, pop, polka, electronica, folk et musique de cirque, tout est mouliné, malaxé, émincé, et rissolé à point. Que les tympans (et les estomacs sensibles) ne s’inquiètent pas, l’inspiration mélodique du lillois permet à toutes ces infuences de culbuter harmonieusement pour le plus grand plaisir de nos cortex et de nos mollets.
www.bedroomresearch.com : foncez y, vite!

// FAT 32 //

Batterie / Clavier Electrique / Swing / Thrash
De Ennio Morricone à Naked City , Fat 32 va vous rentrer dedans : expérience radicale, changement brutaux, rock atypique, humour et complicité. Une performance subtile et violente pour le début de cette soirée explosive.

// BEAUCOUPBEAUCOUP //

A flots, à foison, à la pelle, à profusion, colossalement, considérablement, copieusement, en abondance, en veux-tu en voilà, énormément, grandement, à gogo, à revendre, à tire-larigot, en pagaille.

// DJ SCRATCH FACE AKA JERUS //

Artiste chalonnais. Live électronica, abstract hip hop crée en 2010 à La Péniche, à Nicéphore Cité et au Conservatoire. Jérus nous proposera un set électronica résolument nouveau. Musique qui écorche, comme une griffe qui vient de l’ombre.

// JANKENPOPP //

Véritable showman et concepteur d’instruments de musique interactifs, Jankenpopp délivre un live mêlant sensualité électro, brutalité punk, rythmes tropicaux et humour ravageur dans des performances audiovisuelles inclassables. Armé d’un micro, d’une gameboy, d’une manette de wii, d’un vidéo-projecteur ainsi que de toute une multitude de gadgets interactifs sans fil, il redéfinit le concept de live pour s’affranchir des barrières musicales traditionnelles et abolir une bonne fois pour toute l’éternelle frontalité héritée du concert de rock, n’hésitant pas à sortir de scène pour se frotter au public, se rouler par terre ou tout simplement aller se chercher une bière.

// TIM EXILE //

!!! ANNULE !!!

Veuillez nous en excuser

////

Installations sonores interactives

// ENIAROF //

Dès 20h, venez jouer sur les installations interactives du groupe de recherche  ENIAROF !!! Cette fête foraine expérimentale sera ouverte vendredi après midi.

Eniarof est une fête foraine revisitée dans laquelle émerge un nouveau concept de l’attraction à l’intérieur de la création artistique. Les créateurs de chaque Eniarof s’inspirent des cultures populaires anciennes et émergentes autour des règles du « Dogmeniarof ». S’y rencontrent joyeusement et sans complexes des domaines telles que le karaoké, la lucha libre, les jeux vidéo, les installations et performances artistiques, le film gore, et le cabinet de curiosités pour donner naissance à un sympathique, mais éphémère, monstre à n-têtes, uniquement définissable sous la dénomination « cette Chose que l’on nomme Eniarof ». Créé en 2005 pour un diplôme d’arts plastiques à l’École supérieure d’art d’Aix-en-Provence, Eniarof s’est baladé depuis entre plusieurs festivals d’art en France et à l’étranger, mobilisant de nombreux jeunes créateurs de l’école et au-delà.

Soirée Youtube chez Aby Warburg

Conférence, performance, installation ou numéro de cirque? Raphaël Van Der Porten, historien de l’art et producteur émérite hypermnésique, nous propose dans une rencontre ludique de mieux comprendre les liens qui unissent musique et technologie. Suite à cette rencontre, une installation particip-active, nous fera découvrir des vidéos de cette histoire tirées du net au travers de vieilles platines vinyls, rapportez donc vos disques et redonnez leur une nouvelle vie et créant des montages discrépants sur des images toutes aussi passionnantes que débiles!
Warburg voyait l’historien d’art comme un « nécromancien », évoquant l’art du passépour mieux lui donner une nouvelle vie incongrue, alors si vous aimez le mashup, le scratch, le karaoke, les jeux vidéos et les beignets de crevettes………………..

BUG!!!
ERROR HTTP 404 URL NOT FOUND!!!

lundi 28 mars au vendredi 1 avril 2011 : ateliers scolaires avec Eric VAN OSSELAER

4>9 AVRIL 2011 = Festival KONTACT SONORES musiques éclectiques et électriques

http://kontactsonores.com/

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 6.5/10 (2 votes cast)
VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
kontact sonores 2011, 6.5 out of 10 based on 2 ratings

Share